La langue des signes sort du silence

Longtemps interdite au profit de l’oralisation, la langue des signes est officiellement reconnue depuis 2005. Des passerelles se créent entre sourds et entendants.

Paris, 14e, un café a priori comme les autres. Mais, ici, pas besoin de monter le ton pour être servi : les serveurs sont sourds. « Une initiative unique en France, souligne Gwen, qui encadre l’équipe du café Signes. Souvent les gens sont surpris, mais repartent avec le sourire. Sourds et entendants sortent de leurs ghettos. » Ghetto, le mot est lâché. Entre le monde des entendants et les sourds, une histoire complexe, violente même. Point de crispation majeur : la langue des signes française (LSF). [Lire le reportage]

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s