Introduit par les Européens, le sport est bel et bien un instrument de l’entreprise coloniale. Une arme politique, qui a fini par changer de main et, contre toute attente, a constitué un tremplin pour l’émancipation des peuples colonisés. [Lire l’article] 

 


Publicités