Réconciliation Nationale : l’effroyable imposture d’Alain Soral

« Petit idéologue rabougri », juge Manuel Valls. « Imposteur », titre Politis. En quelques années, Alain Soral est devenu « l’ennemi public n°2 », écrit L’Express, juste derrière son ami Dieudonné. Mais le polémiste « antisystème » n’en suciste pas moins l’intérêt d’un public très hétéroclite. Séduit-il dans les quartiers populaires, comme beaucoup le prétendent? Plongée dans une mouvance d’extrême-droite qui ne dit pas son nom. [Lire l’enquête]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s