Festivals de musique : requiem pour les « indés »

Jamais ils n’ont rassemblé autant de monde. Jamais, non plus, ils n’ont suscité de telles convoitises. Enfants du rock et des cultures alternatives, les festivals de musiques actuelles tombent les uns après les autres dans l’escarcelle des multinationales. Une bataille de géants, dont les indépendants font les frais. Et, avec eux, une certaine idée du spectacle vivant.

Continuer de lire « Festivals de musique : requiem pour les « indés » »

Publicités

Où est Charni?

Aladdin Charni, squatteur professionnel et organisateur de soirées clandestines mémorables, est avant tout un éclaireur. À l’initiative du Freegan Pony, un resto de récup alimentaire unique en son genre, il construit à son échelle des petits îlots de partage et d’humanisme. Et par les temps qui courent, ce n’est pas un luxe. On le retrouve dans un recoin du très pitto- resque Quartier latin, à Paris. … Continuer de lire Où est Charni?

Yassine Belattar & Thomas Barbazan : l’humour à balles réelles

Ensemble, ils animent Les 30’ Glorieuses tous les matins sur Nova. Ensemble, ils ont coécrit Ingérable, le one-man-show de Yassine Belattar, actuellement à La Nouvelle Ève, à Paris. Quinze ans que le duo rit de l’actualité et lutte, par l’humour, contre les amalgames.

Continuer de lire « Yassine Belattar & Thomas Barbazan : l’humour à balles réelles »

Corine Pelluchon, philosophe subversive

Intégrer l’écologie et la protection animale au cœur d’un nouveau contrat social, tout en faisant de l’alimentation le paradigme d’une nouvelle philosophie de l’existence ? C’est ce que propose Corine Pelluchon dans son dernier ouvrage, Les Nourritures. Philosophie du corps politique (Le Seuil), qui vient de recevoir le prix Edouard Bonnefous de l’Académie des Sciences Morales et Politiques. Après avoir élaboré une « éthique de la vulnérabilité », l’universitaire développe une philosophie qui célèbre notre immersion dans le monde sensible, et pense les conditions d’une rénovation de la démocratie. Portrait.

Continuer de lire « Corine Pelluchon, philosophe subversive »